Le PS conteste légitimement la Légion d'Honneur d'un ancien Maire

Publié le par SDJ 30

RACISME

Vu sur le Nouvel Obs :

Pierre Bernard, condamné en 2002 pour diffamation raciale, a été promu chevalier de la Légion d'honneur, sur proposition du ministre de l'Intérieur.


Malek Boutih (Sipa)


Malek Boutih, secrétaire national du PS chargé des questions de société, a protesté lundi 2 janvier contre l'élévation au grade de chevalier de la Légion d'honneur, dans la promotion du nouvel an, de l'ancien maire (DVD) de Montfermeil, Pierre Bernard.
Le responsable socialiste souligne en effet que Pierre Bernard est "bien connu pour son combat contre le droit des enfants d'immigrés à être scolarisés en maternelle, qui lui a valu plusieurs condamnations pour discrimination raciale".
"Cette haute distinction républicaine accordée à un homme qui a été jusqu'à remettre en cause l'inscription d'enfants de moins de 6 ans à l'école ne peut que soulever l'indignation de l'ensemble de ceux qui sont attachés au respect de l'Etat de droit et des principes républicains", affirme Malek Boutih.

Interrogation à l'endroit de Sarkozy

Rappelant que cette distinction de l'ancien député de Seine-Saint-Denis est attribuée sur proposition du ministère de l'Intérieur, le secrétaire national du PS ajoute qu'elle "justifie une interrogation légitime à l'endroit de Nicolas Sarkozy : pourquoi récompenser un ancien élu qui a eu des comportements aussi contestables, au point d'être plusieurs fois sanctionnés par les tribunaux ?"
Pierre Bernard a été président de France Debout, association cataloguée d'extrême-droite, jusqu'en 2004. Il a été condamné à Paris pour diffamation raciale en novembre 2002.

Publié dans Actualité

Commenter cet article