Dominique Strauss-Kahn (PS) dénonce "le passage en force pour imposer le CPE"

Publié le par SDJ 30

PARIS, 24 janvier 2006 (AFP) –

Dominique Strauss-Kahn, député PS du Val-d'Oise et candidat à l'investiture socialiste pour la présidentielle de 2007, a dénoncé mardi "le passage en force pour imposer" le contrat première embauche et appelé à "une riposte de grande ampleur" contre le projet du  gouvernement.

Dans un communiqué, Dominique Strauss-Kahn demande au Premier ministre Dominique de Villepin de "surseoir à son passage en force pour imposer le  CPE". "La volonté d'accélérer le calendrier est une démonstration du mépris de la concertation des partenaires sociaux", a ajouté le député socialiste.

L'examen du projet de loi sur l'égalité des chances, qui comporte notamment des mesures sur l'apprentissage et l'instauration du CPE à destination des moins de 26 ans, et pour lequel le gouvernement a déclaré l'urgence, débutera le 31 janvier à l'Assemblée nationale.

"La forme rejoint le fond : le démantèlement du code du travail dans l'urgence", a ajouté l'ancien ministre.

M. Strauss-Kahn a estimé que "cette nouvelle provocation appelle une riposte unitaire de toute la gauche, de grande ampleur".

Publié dans Actualité

Commenter cet article