DSK boudé au profit de Ségolène Royal

Publié le par SDJ 30

20 minutes :

medium_dsk2810.jpg« Il y a une sorte de contagion, de chikungunya lyonnais. » Dominique Strauss-Kahn, candidat à l'investiture du PS pour les élections présidentielles, a regretté vendredi soir à Lyon que ses anciens soutiens locaux soient passés dans le camp de Ségolène Royal. Avant le président de région Jean-Jack Queyranne, c'est le maire de Lyon, Gérard Collomb, qui avait ouvert le bal en avril, estimant que DSK s'était « bridé ». « Il est tellement pris dans sa ville que je n'arrive même pas à le joindre au téléphone. Il a peut-être changé de numéro... », a ironisé l'ancien ministre des Finances de Lionel Jospin, avant une réunion qui a attiré environ cinq cents militants socialistes.

Publié dans Actualité

Commenter cet article