Michel Rocard, version "off"

Publié le par SDJ 30

medium_h_11_ill_825015_rocars.jpgPrésent sur le plateau du premier débat télévisé entre les candidats, mardi 17 octobre, Michel Rocard, contraint, comme les autres invités, au silence, a fait circuler un petit bout de papier à la délégation de Strauss-Kahn placée à côté de celle de Fabius pour donner son point de vue sur la prestation de Ségolène Royal. Ce fut bref. "Que des conneries..." avait écrit l'ancien premier ministre.
 
A la sortie, plus policé, M. Rocard déclarait à la presse: "Dominique Strauss-Kahn m'a semblé connaître mieux la matière dont il parle. Je l'ai trouvé plus
convaincant que ses collègues. Ségolène Royal était plus extérieure au débat d'une certaine façon." Et d'ajouter: "C'était un bon débat mais presque trop respectueux et ce formalisme est un peu lourd. Je crains qu'il n'ait d'ailleurs un peu lassé l'opinion, mais je craignais un débat encore plus morne."

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article