Ségolène Royal est la candidate socialiste de la présidentielle 2007

Publié le par SDJ 30

medium_capt.622cbd12ad6e455a8a72b002b7034f5b.france_socialists_tou114.jpg"Au vu des résultats en notre possession, la victoire au premier tour ne fait aucun doute (...) Ségolène Royal obtient entre 60,62 % des votes des militants socialistes après dépouillement des bulletins", a déclaré à Reuters Jean-Louis Bianco, l'un des porte-parole de la présidente de la région Poitou-Charentes.

De son côté, le secrétaire national aux élections du PS, Bruno Le Roux, a dit ne plus croire à un second tour. "Je ne crois plus à un second tour", a-t-il dit."Les chiffres qui nous remontent de beaucoup de fédérations sont assez largement supérieurs aux prévisions et montrent un vrai mouvement, un vote massif et un choix clair des socialistes", a-t-il dit, interrogé par la presse au siège du PS, rue de Solférino.

Mme Royal a déclaré qu'elle vivait "intensément ce moment de bonheur". "Je voudrais dire tout le bonheur que je ressens, je vis intensément ce moment de bonheur", a-t-elle déclaré. "L'heure sera désormais au rassemblement de l'ensemble du parti socialiste", a dit encore Ségolène Royal."Nous allons tous ensemble gravir cette montagne jusqu'en mai 2007", a-t-elle conclu en faisant référence au 2e tour de l'élection présidentielle.

Dominique Strauss-Kahn arrive second avec 20,85 % (il ne s'était jamais "compté") et confirme ainsi l'importance de son courant "Socialisme et démocratie" au sein du Parti Socialiste.

Laurent Fabius arrive troisième (18,53 %) et ne dépasse pas son socle de base. L'arrivée des nouveaux adhérents a même descendue son score du Congrès du Mans (21,17 %). 

N.B. : Le taux de participation a été très important, autour de 82 % (178 684 votants).

 

Précisions départementales :

Dans le Gard, les résultats sont plus serrés, mais Ségolène Royal obtient également la majorité absolue.
Ségolène Royal obtient 57,20 % des votes (1462 voix), Dominique Strauss-Kahn obtient 30,20 % (770 voix), et Laurent Fabius 12,60 % des votes (323 voix).


Nicolas Cadène

Publié dans Actualité

Commenter cet article

RSD 17/11/2006 06:40

Camarades,
Il est normal d'etre sonnés, c'est tout l'honneur de nos espérances décues. Nous nous sommes magnifiquement battus pour ce que represente DSK, et tout cela est toujours là. Rien n'est effacé.
Déjà, ne l'oublions pas !
Ensuite comprenons ce que represente d'attente populaire la victoire de Segolene Royal et donc, pourquoi nous avons perdu ce soir. Tirons-en les leçons pour nous-même. Pour être forts, il faut être lucides.
Et aussi comprenons que le Parti Socialiste a toujours le plus vif besoin de la conviction et de la force déterminées et mobilisées que nous représentons. N'abdiquons pas.
Puis appliquons-nous à nous-memes ce que nous preconisons comme une de nos valeurs centrales: nous sommes democrates, vraiment ? Alors acceptons le verdict populaire, la realité telle que sortie des urnes. Cela ne signifie pas du tout abdiquer nos convictions, mais faire à nouveau preuve de maturité politique.
Alors ravalons nos larmes, le combat n'est pas fini: d'abord battre la droite, car l'hydre est là aux aguets, savourant notre abattement, guettant notre desarroi pour rester aux manettes.
Montrons notre réalisme et notre lucidité politiques. Non pas tout sauf Segolene, mais tout sauf la droite !
Nous sommes sociaux-democrates, et fiers de l'être, mais aussi membres du Parti Socialiste, et fiers de l'être. Derriere la candidate que s'est démocratiquement choisi le Parti Socialiste.
La bataille decisive, c'est toujours en 2007.
                                 Renouveau Social-Democrate

SégolÚne 2007 17/11/2006 02:20

Dans le GardSégolène 57,2 %Dominique 29,9 %Laurent 12,9 %