Le PS réclame une clarification des rôles de Nicolas Sarkozy

Publié le par SDJ 30

medium_nicolas_sarkozy_1.jpgLe Parti socialiste a de nouveau réclamé lundi une clarification des rôles de Nicolas Sarkozy, sommé de choisir entre son poste de ministre de l'Intérieur et sa position de candidat présidentiel de l'UMP.

"Tout montre que le ministre de l'Intérieur a la tête ailleurs. La sécurité des Français nécessite un ministre de l'Intérieur à plein temps", a déclaré le porte-parole du PS, Julien Dray, lors de son point de presse hebdomadaire.

"Il faudrait qu'il choisisse. Si ce qu'on nous annonce, c'est qu'il est candidat dans les jours qui viennent le mieux ce serait qu'il soit candidat à plein temps et qu'il laisse le ministère de l'Intérieur à un autre responsable politique", a-t-il ajouté.

Le PS pose la question à l'UMP et au gouvernement : "Peut-on être le ministre chargé des élections et le candidat à l'élection présidentielle".

Assurément, la réponse est "non".

Par ailleurs, il faut noter que Nicolas Sarkozy est également Président du Conseil général des Hauts-de-Seine, et Président du parti au pouvoir... 

Dimanche, dans son discours de clôture du congrès d'investiture de Ségolène Royal, le premier secrétaire du PS a estimé que le départ de Nicolas Sarkozy de ministère de l'Intérieur était une "exigence morale".

"Il serait paradoxal que ce soit le contribuable français qui paie la campagne de Nicolas Sarkozy", a souligné François Hollande.

Des voix à droite ont fait remarquer que Lionel Jospin, candidat du PS en 2002, n'avait pas démissionné de son poste de Premier ministre. Des critiques balayées par Julien Dray.

"Je rappelle simplement qu'en 2002, il y avait deux candidats. Un président de la République et un Premier ministre et c'est pour cela que les deux n'ont pas démissionné", a-t-il dit.

 

Nicolas Cadène

Publié dans Actualité

Commenter cet article