Ségolène Royal veut lancer "la bataille de la recherche" pour relancer la croissance économique française

Publié le par SDJ 30

medium_216159202.jpgSégolène Royal, candidate du PS à la prochaine élection présidentielle a jugé mercredi à Lyon qu'il était temps de "lancer la bataille de la recherche", en particulier dans le domaine environnemental afin de relancer la croissance économique française. Elle a énuméré une série de mesures sur la recherche qui pourraient être prises au niveau européen.

"Il est temps de lancer la bataille de la recherche et de l'innovation et en particulier dans le domaine environnemental", a déclaré Ségolène Royal lors d'une table ronde intitulée "la dynamique de l'environnement et mutation économique" organisée dans le cadre de la 22e édition du salon Pollutec, consacré à l'environnement.

La candidate socialiste s'est déclarée en faveur d'une "fiscalité écologique" au niveau européen, "avec une TVA allant vers zéro" pour les investissements consacrés à la recherche en matière d'environnement.

La présidente régionale de Poitou-Charentes a par ailleurs suggéré la création d'un "statut de chercheur européen" pour "qu'ils puissent être mobiles". "Je souhaite que des passerelles étroites entre le privé et le public soient mises en place, comme au Canada. Il y a une très forte attente des entreprises".

Ségolène Royal a souligné qu'il fallait "relever le défi de la crise des vocations dans les carrières scientifiques, et en particulier chez les filles": "Une nation comme la France ne peut pas se priver de ce potentiel".

Entourée de nombreux vigiles qui tentaient de la protéger de la cohue, la candidate PS n'a fait aucun commentaire sur son déplacement au Proche-Orient qui débute jeudi.

Nicolas Cadène

Publié dans Actualité

Commenter cet article