Sécurité : Des responsables libanais suggèrent à Ségolène Royal de quitter le pays

Publié le par SDJ 30

medium_bilde.jpgDes responsables libanais ont «suggéré» à Ségolène Royal de quitter dès jeudi pour raisons de sécurité le Liban où la candidate socialiste à l'élection présidentielle française est arrivée le jour même, a annoncé un de ses collaborateurs, précisant que Mme Royal avait refusé.


«Un certain nombre de responsables libanais nous ont suggéré de partir dès ce soir pour Amman», en Jordanie, a déclaré à la presse Jean-Louis Bianco, co-directeur de la campagne de Mme Royal.

La candidate socialiste, a indiqué M. Bianco, a répondu : «je reste parce que je ne veux pas donner de signal négatif, je veux rester à côté des Libanais».

«Si elle part, cela signifie que l'on est au bord de la guerre civile. Elle a fait le choix sans hésitation de rester», a-t-il ajouté.

Jean-Louis Bianco a précisé que la décision du déplacement de Ségolène Royal au Liban avait été prise avant l'annonce d'une manifestation de l'opposition prévue vendredi à Beyrouth.

«Nous ne savions pas que la manifestation avait lieu demain et nous ne pouvions pas en mesurer l'ampleur», a-t-il dit.

Ségolène Royal est arrivée jeudi au Liban où elle doit séjourner jusqu'à samedi, pour son premier voyage à l'étranger depuis son investiture comme candidate à la présidentielle.

Alors qu'elle quittait Paris, l'opposition libanaise, menée par le Hezbollah chiite, a appelé à une manifestation vendredi dans le centre de Beyrouth dans le but de faire tomber le gouvernement pro-occidental du premier ministre Fouad Siniora.

Publié dans Actualité

Commenter cet article