Nominations de complaisance à droite : le PS condamne

Publié le par SDJ 30

medium_dominique_villepin_e_nicolas_sarkozy320.jpgLe Conseil des ministres du 20 décembre dernier a nommé Jean De Gaulle, actuel Député de Paris, conseiller maître à la Cour des comptes.

Le 27 septembre 2006, c’est René André, actuel Député de la Manche, qui était nommé conseiller maître en service extraordinaire à la Cour des comptes, laissant sa circonscription libre pour Philippe Bas, ministre délégué à la Sécurité sociale.

Le gouvernement a une bien curieuse conception de son pouvoir de nomination et du rôle des grands corps d’Etat, dont la fonction n’est pas de recycler des députés de l’actuelle majorité pour libérer des circonscriptions pour des ministres en exercice.

Le Parti socialiste condamne fermement ces nominations de complaisance, bien loin de l’esprit de la République.

Pour ça aussi, il faut changer de majorité.


Communiqué de Bruno Le Roux, Secrétaire national aux Élections

Publié dans Actualité

Commenter cet article