Le PS lance une e-offensive contre Sarkozy le "néo-conservateur américain"

Publié le par SDJ 30

Retrouvez en ligne le rapport intitulé "L'inquiétante rupture tranquille de Nicolas Sarkozy" : ici

 

medium_20060913.FIG000000026_23865_1.jpg"La vraie Bible de Nicolas Sarkozy réside dans la pensée néo-conservatrice américaine. Son vrai modèle? George W. Bush"

"Sarkozy est devenu une sorte de filiale française de la Bush Compagnie, un néo-conservateur américain à passeport français".

Le document épingle d'abord l'"atlantisme forcené" du ministre de l'Intérieur et "sa très grande complaisance, pour ne pas dire sa fascination, à l'égard de la politique extérieure de George Bush".

A cet égard, il pointe une "allégeance aveugle à une politique dite de lutte contre le terrorisme, absurde et inefficace" et les "silences" du ministre sur "l'intervention américaine en Irak" de 2003.

Le PS ironise sur l'"extravagant voyage" de Nicolas Sarkozy aux Etats-Unis en septembre dernier. "Le spectacle d'un candidat à la présidentielle supposé issu de la famille gaulliste quémander un rendez-vous dans un bureau attenant à celui du président des Etats-Unis (...) est un spectacle pénible", moque-t-il.

Le rapport soupçonne ensuite "le très libéral Nicolas Sarkozy" d'emprunter au président américain "l'obsession de la fin de l'impôt progressif".

medium_L1000308.jpgIl veut "mettre en oeuvre la réforme de la taxation des donations et successions la plus inégalitaire jamais conçue", dit-il.

C'est enfin contre le "communautariste" que le PS sort les griffes. Il accuse le ministre de "mettre à mal la loi de 1905 et les fondements de la laïcité à la française", d'avoir "pactisé avec les islamistes de l'UOIF" (Union des organisations islamiques de France), ou d'avoir une "étrange bienveillance à l'égard des sectes" en évoquant sa rencontre en 2004 avec l'acteur Tom Cruise, membre de l'Eglise de Scientologie.

"Il est dangereux pour notre conception de la République sociale, laïque à la française", a estimé sur Europe-1 l'un des auteurs du document, Eric Besson, secrétaire national du PS à l'Economie. "Nicolas Sarkozy aura été le fossoyeur du gaullisme et du gaullisme social. Aller dire à Washington qu'on trouve la politique extérieure de son gouvernement arrogante, le général de Gaulle a dû se retourner dans sa tombe !".

Publié dans Actualité

Commenter cet article