Le PS revigoré après la très bonne prestation de Ségolène Royal sur TF1

Publié le par SDJ 30

medium_3905874317.jpgRevigorés par la prestation de Ségolène Royal lundi sur TF1, qui a bénéficié d'une audience record, des dirigeants socialistes prédisent une remontée de leur candidate, malmenée dans les sondages depuis plusieurs semaines.

La rencontre de la présidente de Poitou-Charentes avec 100 citoyens dans l'émission "J'ai une question à vous poser" a réuni plus de 8,9 millions de téléspectateurs en moyenne, soit 700.000 de plus que la même émission avec Nicolas Sarkozy quinze jours plus tôt.

"Hier soir, elle a crevé l'écran, elle a fait ressentir aux téléspectateurs à quel point elle était porteuse d'un vrai changement de société et de système", s'est réjoui Jack Lang, un des porte-parole de la candidate, devant la presse.

Julien Dray, un autre porte-parole, a estimé dans un communiqué que "Ségolène Royal a démontré une nouvelle fois sa parfaite connaissance des dossiers et sa compétence pour présider notre pays".

Pour Jack Lang, l'émission a été un "succès considérable". "C'est, selon les spécialistes, le record d'audience d'une émission politique depuis 15 ans", a-t-il déclaré.

"Ségolène Royal va accomplir au cours des prochains jours une forte remontée", a prédit le député du Pas-de-Calais qui a estimé qu'"il ne faut pas se laisser intimider ou intoxiquer par le sondage du jour ou d'un autre ou le commentateur d'une gazette ou d'une autre".

Arnaud Montebourg, autre porte-parole de Ségolène Royal a également balayé les sondages qui font état d'une forte baisse des intentions de vote pour la candidate du PS, du MRC et du PRG.

"Les sondages, nous emballons le poisson quand même avec, d'abord parce qu'ils se sont invariablement trompés", a-t-il déclaré sur Europe 1.

Mardi, les socialistes ont concentré leur tir sur François Bayrou, auteur d'une progression sensible dans le sondages. Jack Lang a dénoncé "les palinodies, les sourires, la danse du ventre vers les électeurs de gauche" du candidat de l'UDF .

Interrogé sur l'éventuel ralliement d'électeurs ou de responsables socialistes à François Bayrou après ses appels du pied, Jack Lang a répondu : "Je pense qu'aucune personnalité socialiste ne se laissera abuser et j'espère qu'aucun électeur ne se laissera abuser."

Publié dans Actualité

Commenter cet article