Montebourg dénonce "les fanfaronnades de Sarkozy"

Publié le par SDJ 30

Arnaud Montebourg, porte-parole de la candidate socialiste Ségolène Royal, a dénoncé mardi "les fanfaronnades de Nicolas Sarkozy sur sa politique industrielle", alors que "des dizaines de milliers de salariés en ont été les victimes", notamment à Alstom.

"Résumons la politique industrielle de M. Sarkozy : destruction d'emplois, cession par appartements et connivence avec le secteur privé, et désengagement à tous les étages. La politique industrielle selon M. Sarkozy, c'est le gouvernement aux abonnés absents", a affirmé le député PS dans un communiqué.

Alors que Nicolas Sarkozy a promis de faire "pour Airbus ce qu'(il) a fait en son temps, il y a deux ans, pour Alstom", M. Montebourg a contesté les propos du président de l'UMP, qui "se prévaut d'avoir défendu Alstom comme preuve de ses capacités de responsable public".

"Dans ce dossier, Alstom est passé de 8.400 salariés à 2.800 salariés sur le site de Belfort, les constructions navales de Saint-Nazaire ont été vendues sans aucune contrepartie ni garantie de maintien d'activité et l'Etat actionnaire, conformément à la philosophie du désengagement qu'il prône dans le dossier Airbus, s'est désengagé du capital au profit de son ami personnel Bouygues", a-t-il dénoncé.

Selon le porte-parole de Mme Royal, Nicolas Sarkozy "a oublié d'évoquer Péchiney, racheté par voie d'OPA par Alcan le canadien, Arcelor racheté par Mittal l'indien, sans que les équipes Sarkozy au pouvoir n'aient levé le petit doigt".

Publié dans Actualité

Commenter cet article