"Le 6 mai, un socialiste sera président de la République et pour la première fois ce sera une femme."

Publié le par SDJ 30

Dominique Strauss Kahn au rassemblement national des Elus socialistes et républicains.
 
Dominique Strauss Kahn affirme que "Tout est possible, quelque chose est en train de changer, de plus en plus il apparaît que François Bayrou est une illusion, Nicolas Sarkozy est une inquiétude et Ségolène Royal porte le changement".

Dans "la dernière ligne droite de la campagne, j'ai un message simple, la victoire le 6 mai est en nous, nous la tenons entre nos mains, nous pouvons gagner, nous devons gagner, nous allons gagner".

A l'adresse de "ceux qui font semblant de chercher la différence entre Ségolène Royal et François Bayrou", il répond : "Ségolène Royal a 100 propositions et François Bayrou est sans propositions".

"Nous pouvons gagner parce que Nicolas Sarkozy est porteur d'une inquiétude,il est porteur d'un bilan désastreux et d'un projet dangereux, c'est le candidat sortant".

Le député du Val d'Oise soutient la volonté affichée par Ségolène Royal de se libérer. "Il faut qu'elle soit elle-même", qu'elle "se libère des archaïsmes", mais "aussi" que "nous nous mobilisions" derrière elle.

Il invite "le peuple de gauche à se rassembler sans état d'âme pour une gauche qui marche et conquiert".

"Le 6 mai, un socialiste sera président de la République et pour la première fois ce sera une femme". "Je le crois et je l'espère, je le crois parce que je l'espère"

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article