Royal : les "Gracques" pas les mieux placés pour prôner le changement

Publié le par SDJ 30

Ségolène Royal a estimé vendredi sur France Info que "les Gracques", ex-collaborateurs de gouvernements socialistes qui ont appelé à une alliance PS-Bayrou, n'étaient pas "les mieux placés" pour prôner le changement et elle en a appelé à une "nouvelle génération".
"Ces anciens fonctionnaires sont pour la plupart passés dans le monde des affaires", a déclaré la candidate PS à la présidentielle, en jugeant que "la France doit permettre à une nouvelle génération de se lever". Elle a aussi affirmé qu'ils sont "extrêmement libéraux".
 
"La politique doit changer et personne n'est propriétaire de l'appareil de l'Etat. Ceux qui ont occupé ou tenu l'appareil de l'Etat pendant des années et des années ne sont pas forcément ceux qui sont les mieux placés pour, demain, savoir comment il faut changer en profondeur les choses", selon elle.
 
"On ne construit pas la France du futur avec les vieilles recettes et je ne vois pas dans ce qu'ils disent ce qu'il y a comme nouvelles règles du jeu", a-t-elle poursuivi. Mme Royal a rappelé que "les Gracques ont très mal fini dans l'Histoire".

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article