Ségolène Royal veut remettre à plat la loi Fillon

Publié le par SDJ 30

Ségolène Royal veut remettre à plat la loi Fillon sur les retraites avec les partenaires sociaux mais ne souhaite pas l'abroger, déclare-t-elle.

"Je remettrai à plat la loi Fillon sur les retraites", a expliqué la candidate présidentielle du Parti socialiste au micro de France Info.

"Non pas abrogation telle quelle, parce que je crois que la façon moderne de gouverner ce n'est pas simplement faire table rase du passé uniquement pour se faire plaisir", a-t-elle dit.

"Il faut gouverner de façon intelligente, c'est-à-dire d'abord faire confiance au dialogue social et, je l'ai dit, dès mon élection les partenaires sociaux seront réunis, il leur appartiendra de remettre à plat le dossier des retraites", a précisé Ségolène Royal.

La candidate socialiste, qui a rencontré les dirigeants des organisations patronales et syndicales, a jugé que ces dernières "sont prêtes à discuter avec les entreprises pour voir quelle est la meilleure façon à la fois de respecter les salariés et en même temps de mobiliser la compétitivité des entreprises".

Dans un entretien au Journal des Finances, dont la nouvelle formule paraît désormais le samedi, Ségolène Royal exclut "que l'avenir de notre système de retraite passe par l'instauration de fonds de pension privés".

"Il faut au contraire garantir le caractère collectif et solidaire du financement des retraites en France", estime-t-elle, soulignant que le fonds de réserve des retraites mis en place par les socialistes "est une sorte de 'fonds de pension collectif'".

"C'est la manière dont j'envisage le financement des retraites aujourd'hui", ajoute la candidate.

Ségolène Royal précise que la négociation qu'elle souhaite ouvrir avec les partenaires sociaux dès son élection permettra de poser l'ensemble des questions relatives aux retraites : durée des cotisations, pénibilité, niveau des prestations et "remise à niveau du fonds de réserve".

Publié dans Actualité

Commenter cet article