"La France Présidente"

Publié le par SDJ 30

medium_4020186258.jpg Dans la dernière ligne droite de la campagne présidentielle, Ségolène Royal a choisi de prendre pour formule "La France présidente", a-t-on appris samedi auprès de son codirecteur de campagne Jean-Louis Bianco.

"C'est elle qui l'a trouvé", a-t-on également précisé dans l'entourage de la candidate du PS.

Ce premier texte entièrement au féminin fait écho à sa volonté affichée de mettre les Français au coeur de sa campagne et de son action si elle est élue. Jusqu'au 11 février, elle a organisé une "phase d'écoute" avec près de 5.000 débats participatifs, synthétisés dans des "cahiers d'espérance". Son "pacte présidentiel" prévoit la mise en place de jurys citoyens ou encore le référendum d'initiative populaire. "Avec moi, plus jamais la politique ne se fera sans vous", avait-elle lancé le 11 février lors de son discours de Villepinte.

La référence à la France illustre également son souhait de ne pas laisser à ses rivaux de droite le monopole des symboles nationaux et républicains. Depuis dimanche dernier, elle fait parfois jouer l'hymne national,"La Marseillaise", au terme de ses réunions publiques.

Jusqu'alors, Ségolène Royal avait pour formule "Plus juste, la France sera plus forte" ou "Le progrès pour tous, le respect pour chacun".

Ségolène Royal est attendue à Villeurbanne (Rhône) à l'occasion du 9e parlement des quartiers populaires. La candidate socialiste s'est rendue plusieurs fois en banlieue depuis le début de sa campagne, notamment à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et à Vaulx-en-Velin (Rhône). Chaque fois, elle y a reçu un accueil chaleureux.

Publié dans Actualité

Commenter cet article