Quand il y avait 20 000 voitures qui brûlaient, c’était l’incapacité de la gauche, quand il y en a 45 000 c’est le talent du candidat-ministre de l’Intérieur

Publié le par SDJ 30

Jean-Louis Bianco revient sur le départ de Nicolas Sarkozy du ministère de l’intérieur : «Un bilan globalement négatif, pour reprendre une formule qu’on a connue autrefois, pourquoi ? Parce que les violences ont augmenté, 10.000 personnes de plus agressées, violées, chaque année, 50.000 au total.»

«Tout ce qui est l’atteinte aux personnes a augmenté. Jamais, il n’y a eu autant de voitures qui ont brûlé, quand il y avait 20 000 voitures qui brûlaient, c’était l’incapacité de la gauche, quand il y en a 45 000 c’est le talent du ministre de l’Intérieur. Et puis, cette histoire des banlieues dont il n’est naturellement pas le seul responsable. C’est un problème difficile que les gouvernements successifs de gauche et de droite n’ont pas su régler. Mais avouez quand même, que la racaille et le Karcher, ce n’est pas la meilleure manière de ramener la paix dans les banlieues et d’ailleurs elle n’est pas ramenée, il y a encore des inquiétudes très très fortes quand j’en parle avec les maires de banlieue.»

Il ajoute que ce départ « est une bonne chose pour la république parce qu’il y avait quand même un mélange des genres que tout le monde a dénoncé, il n’était que temps qu’il abandonne cette fonction qui est celle quand même du ministre de la Police et du ministre des élections. »

Le co-directeur de campagne de Ségolène Royal revient sur la question de la régularisation: «L’idée, c’est que, ceux qui sont de bonne foi, de bonne volonté, qui recherchent un emploi, qui recherchent un logement, qui ont un logement, qui ont une volonté d’intégration doivent pouvoir être régularisés. Et c’est sur la base non pas du cas par cas au sens abus, au sens à la tête du client, mais au sens de critères touchant, je l’ai dit à la scolarisation des enfants, au logement, à la recherche de logement ou d’emploi, à la volonté d’intégration. D’ailleurs le Parlement devra en débattre, on devrait en débattre avec les associations, qu’on doit pouvoir régulariser le plus grand nombre possible de ces parents, mais pas d’automaticité. »

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

voyance Email 18/01/2017 10:51

Merci infiniment pour cette utile et précieuse information. Super votre blog, bravo !