Le PS et l'UDF ont "une occasion historique de changer la donne " en France, selon Dominique Strauss-Kahn

Publié le par SDJ 30

PARIS (AP) - Dominique Strauss-Kahn a estimé mercredi que la proposition de dialogue faite par Ségolène Royal à François Bayrou représentait "une occasion historique" de changer la donne politique en France.

"Nous avons là une occasion historique de faire que la donne change. Elle est entre les mains de tous, il n'y a pas de négociations", a affirmé le député socialiste du Val-d'Oise sur Europe-1. "Il ne faudrait pas que, simplement parce qu'on ne s'est pas assez parlé, parce qu'on n'a pas voulu se parler, on reste dans la bonne vieille politique traditionnelle où le centre va aller suivre la droite comme il l'a toujours fait".

"Nous avons la possibilité entre les mains de changer la donne en France, de faire que le changement existe vraiment dans les idées, dans les politiques, ou bien la continuité, c'est-à-dire ce qui s'est passé depuis cinq ans", a ajouté DSK, soulignant la nécessité de "sortir du vieux clivage" droite-gauche.

Et si François Bayrou, qui doit s'exprimer sur ses intentions lors d'une conférence de presse mercredi après-midi, "ne vient pas discuter, s'il ne se passe rien", alors "on reste dans la vieille tradition, c'est-à-dire que finalement, malgré toutes ces déclarations, le centre ne sera qu'un appendice de la droite".

Réaffirmant sa volonté de bâtir "la maison du renouveau" et "une nouvelle donne", Dominique Strauss-Kahn a dit en avoir "assez de voir la gauche s'enferrer petit à petit dans des dogmes du XXe siècle". "J'en ai assez de voir le Parti socialiste s'enfermer pour des décennies peut-être dans l'opposition parce qu'il ne voudra pas ouvrir les yeux sur le monde", a-t-il ajouté.

Interrogé sur le désir de France "ar-en-ciel" avancé par Ségolène Royal, il a souligné que l'ouverture au centre était "la stratégie de sortir du gris et de voir toutes les couleurs".

"J'ai confiance dans la victoire, d'un côté, de Ségolène Royal, et, derrière, dans la possibilité de faire vivre dans notre pays une force de gauche et de centre-gauche qui sera totalement différente de ce qu'on a connu pendant le siècle qui vient de s'écouler", a-t-il encore affirmé.

Publié dans Actualité

Commenter cet article