Clichy-sous-Bois : les policiers ont manqué à leurs devoirs, selon la CNDS

Publié le par SDJ 30

medium_060718102307.mwz34h8t0_muhittin-altun--gravement-br-le-dans-le-transformab.jpg(AP) - La Commission nationale de déontologie de la sécurité (CNDS) a relevé "un manquement à la déontologie" des policiers qui ont procédé à l'interrogatoire de Muhittin Altun, hospitalisé suite à une électrocution dans un transformateur EDF à Clichy-sous-Bois après une course poursuite avec la police qui a coûté la vie à deux autres adolescents, le 28 octobre dernier, a annoncé mardi le député PS Claude Evin.

L'ancien ministre de la Santé et député de Loire-Atlantique a saisi en janvier dernier la CNDS, présidée par Pierre Truche, qui peut enquêter sur des bavures commises par des personnels de sécurité.

Les avocats de Muhittin Altun et des parents des deux autres victimes ont annoncé qu'ils allaient saisir le procureur de la République de Nanterre (Hauts-de-Seine) afin qu'il ouvre une information judiciaire pour "mise en danger délibérée de la vie d'autrui" et "faux".

Ils estiment que les policiers n'auraient pas dû entendre leur client dans une salle de réveil de l'hôpital Beaujon au lendemain des faits. D'autant que Muhittin était alors mineur et le cadre procédural peu clair.

La mort des deux camarades de Muhittin Altun ont déclenché les émeutes de novembre dernier dans les balieues. AP

Publié dans Actualité

Commenter cet article